Creeaza.com - informatii profesionale despre
Evidentiem nevoile sociale din educatie - Referate profesionale unice



Acasa » familie » diverse
Methodologie : la dissertation

Methodologie : la dissertation





Méthodologie : la dissertation

La dissertation a pour objectif d'évaluer votre capaci­té à développer une argumentation sur un sujet donné, en utilisant à la fois des connaissances et un dossier do­cumentaire (6 documents de nature variée : textes, ta­bleaux, graphiques, schémas). Une dissertation ne se confond donc pas avec la « récitation » d'un cours. Vous devez montrer que vous savez raisonner et mobiliser des connaissances et les informations fournies par les docu­ments de façon pertinente, c'est-à-dire pour répondre à la question posée.

 

La dissertation traite une question que l'on pose dans l'in­troduction et à laquelle on donne une réponse en con­clusion ; le développement est l'ensemble de l'argumen­tation permettant de justifier la conclusion. La dissertation est donc une démonstration dont la structure est composée d'une introduction, d’un dévelop­pement en deux ou trois parties et d’une conclusion.

I. Première étape : analyser le sujet

Parmi les sujets proposés, deux catégories reviennent fréquemment

- Les énoncés sans problématique apparente : sujets de type « analyse ».

Ces sujets se présentent généralement sous une forme « neutre », proche d'une question de cours. Ces sujets peuvent commencer par « analysez », « caractérisez », « expliquez », un fait économique et/ou social. De­mandez-vous si le sujet invite à s'interroger sur les seu­les causes d'un phénomène (ex. : « Comment expliquer la place des PME dans l'économie française aujourd'hui ? ») ou sur ses seules conséquences (ex. : « Quels sont les ef­fets du progrès technique sur l'emploi. ») ou sur tous ces éléments à la fois (ex. : « Analysez les transformations du marché du travail en France depuis les années 1980 »).

- Les énoncés à problématique explicite : sujets de type « discussion ».

Les sujets suscitant une discussion, un débat : leur libellé commence fréquemment par les formules suivantes ; « dans quelle mesure », « vous vous demanderez si », « vous vous interrogerez sur ». Ces sujets sont faciles à repérer dans la mesure où ils se présentent presque tou­jours sous forme interrogative. Ce type d'énoncé doit per­mettre la confrontation de plusieurs points de vue, l'oppo­sition de courants théoriques. (ex. : « La baisse des salai­res favorise-t-elle l'emploi ? »).

II. Deuxième étape : rechercher l’argumentation pour répondre au sujet

A.La mobilisation des connaissances personnelles

Noter les idées et les connaissances dès le début de l'épreuve :

- notions et mécanismes indispensables pour traiter le su­jet ;

- courants de pensée (auteurs);

- chapitres du cours (même si le sujet vous fait penser à un chapitre précis, pensez aux autres chapitres où le thème a été abordé sans en être le point essentiel).

B. L'exploitation des documents

Il faut être capable d'utiliser les informa­tions fournies dans les documents joints pour répondre à la question posée. Attention donc à ne pas faire de hors sujet, à ne pas faire de paraphrase et à ne pas se perdre dans la multiplicité des idées.

1) Dégager les informations du document (mais uniquement celles qui répondent au sujet).

- Pour les documents chiffrés, faire des phrases significatives avec les données chiffrées importantes, faire des calculs si nécessaires (coefficient multiplicateur, point de pourcentage, transformation d’indices…)

- Penser que l’on peut trouver dans un même document des informations contradictoires (surtout dans les   documents chiffrés, car suivant les chiffres choisis, on peut arriver à des conclusions différentes).

2) Relier ces informations au cours :

-        elles illustrent le cours : ce sont des exemples à utiliser dans votre argumentation,

-        elles complètent le cours : le document fournit des arguments supplémentaires pour votre développement. 

-        elles disent la même chose que le cours : il faudra donc penser à citer ce document (doc. n°…) quand vous aborderez cette partie du cours,

-        elles contredisent le cours => comment peut-on l’expliquer ? => le document fournit des arguments supplémentaires pour votre développement. 

3) Expliquer les informations à l’aide du cours, de la culture générale, d’une réflexion personnelle.

- Souvent, il faut rechercher les causes et/ou les conséquences suivant le sujet ou la question posée.

- Les schémas doivent être explicités (étapes du raison­nement, conditions nécessaires pour que les implications aient lieu).

- Il faut penser à rapprocher des documents complémen­taires, à confronter les documents contradictoires.

Notez que les documents ne peuvent en aucun cas se substituer à vos connaissances. C'est bien au contrai­re parce que vous disposez de connaissances préalables que vous serez en mesure d'interpréter correctement les documents proposés et les faire dialoguer les uns avec les autres.

III. Troisième étape : élaborer le plan, organiser l'argumentation

  

La construction du plan est décisive car le plan reflète le fil conducteur de votre démonstration.

Un bon plan n'est pas nécessairement original mais doit soutenir le mieux possible l'argumentation et conduire à la réponse que vous formulerez dans la conclusion. Il doit être clairement présenté.

 

A. Comment trouver un plan ?

Es­sayez de dégager deux (ou trois) grandes idées suscepti­bles de s'articuler à la problématique d'ensemble : vous disposerez alors de la structure générale de votre de­voir.

Quelques exemples de plan types associés à chaque catégorie de sujet :

1) Les sujets de type « analyse »

Plans inventaires                  - caractérisation/causes/conséquences ; ou causes/conséquences

 - objectifs/instruments/résultats (pour une politique)

Plans par opposition             - internes/externes

- conjoncturelles/structurelles ; ou effets vertueux/pervers

Plans typologiques                - directs/indirects

- à court terme/à long terme

- quantitatifs/qualitatifs

2) Les sujets de type « discussion »

- oui (en principe)/mais (limites)

- oui (en apparence)/mais (en réalité)

- non (en principe)/mais (limites ou exceptions).

 

B. Le plan détaillé

Le temps imparti ne vous permet pas de rédiger au brouillon l'ensemble de votre dissertation. Pour mener à bien cette écriture au fil de la plume, vous devez vous donner un cadre précis et rigoureux : c'est la fonction que remplit le plan détaillé.

Construire un plan détaillé, c'est

-  déterminer une logique d'ensemble, un développement organisé en deux (plus rarement trois) grandes parties, ainsi que la transition entre ces parties.

-  déterminer des sous-parties afin de structurer chaque point de votre développement.

-  visualiser le plan en numérotant sur votre brouillon (I. A) B)II. A) B)) les titres de parties et de sous-parties. Choisissez des intitulés qui énoncent une idée et non un thème. Il faut toujours garder à l'esprit ce que vous voulez démontrer dans chaque partie et sous-partie.

-   déterminer les deux ou trois paragraphes de chacune des sous-parties. Dans chaque paragraphe, vous déve­loppez une idée essentielle illustrée par un exemple perti­nent. Il est inutile de multiplier les exemples, mais il est en revanche impératif d'être précis dans vos références (à tel ou tel document, à tel ou tel élément théorique, à tel ou tel événement). Vous devez donc indiquer les renvois aux documents.

IV. Quatrième étape : rédiger le devoir

Votre devoir doit obéir à une exigence générale de clarté et de rigueur : vous devez faire tout ce qui est dans vos moyens pour faciliter la lecture de votre dissertation.

 

A. L'introduction

Plus précisément, vous devez accorder une attention tou­te particulière à votre introduction : c'est à sa lecture en effet que le correcteur se forge une première opinion sur votre devoir.

Une introduction comporte trois temps

- entrée en matière : il faut amener le sujet en en montrant l'intérêt (utilisez l'actualité ou l'histoire de la pensée et/ou des faits économiques et sociaux) ;

- présentation du sujet : il faut poser une question, délimi­ter le cadre spatiotemporel du sujet et définir les termes du sujet ;

- annonce du plan : il faut présenter la démarche adoptée pour traiter le sujet.

 

B. Le développement

Chaque partie doit s'ouvrir sur une introduction partielle et se clore sur une phrase de conclusion/transition. Ces introduction et conclusion partielles reprennent en fait de manière rédigée les intitulés de vos différentes parties (que vous n'avez donc pas besoin de faire apparaitre for­mellement).

Il va également de soi que chacun de ces développements doit constituer une étape vers la résolution du problème que vous avez posé en ouverture de votre devoir. Avant de rédiger une ligne, vous devez donc vous demander si celle-ci est bien indispensable au sujet : vous éviterez de cette manière le hors sujet.

 

C. La conclusion

Enfin, votre conclusion doit rappeler les principales éta­pes de l'argumentation et apporter une réponse claire à la question posée en introduction. La conclusion est le point d'arrivée de la démonstration. Elle doit également ouvrir sur une question plus large que celle que vous avez trai­tée.






.com Copyright © 2017 - Toate drepturile rezervate.
Toate documentele au caracter informativ cu scop educational.


Proiecte

vezi toate proiectele
 PROIECT DE LECTIE Clasa: I Matematica - Adunarea si scaderea numerelor naturale de la 0 la 30, fara trecere peste ordin
 Proiect didactic Grupa: mijlocie - Consolidarea mersului in echilibru pe o linie trasata pe sol (30 cm)
 Redresor electronic automat pentru incarcarea bateriilor auto - proiect atestat
 Proiectarea instalatiilor de alimentare ale motoarelor cu aprindere prin scanteie cu carburator

Lucrari de diploma

vezi toate lucrarile de diploma
 Lucrare de diploma - eritrodermia psoriazica
 ACTIUNEA DIPLOMATICA A ROMANIEI LA CONFERINTA DE PACE DE LA PARIS (1946-1947)
 Proiect diploma Finante Banci - REALIZAREA INSPECTIEI FISCALE LA O SOCIETATE COMERCIALA
 Lucrare de diploma managementul firmei “diagnosticul si evaluarea firmei”

Lucrari licenta

vezi toate lucrarile de licenta
 CONTABILITATEA FINANCIARA TESTE GRILA LICENTA
 LUCRARE DE LICENTA - FACULTATEA DE EDUCATIE FIZICA SI SPORT
 Lucrare de licenta stiintele naturii siecologie - 'surse de poluare a clisurii dunarii”
 LUCRARE DE LICENTA - Gestiunea stocurilor de materii prime si materiale

Lucrari doctorat

vezi toate lucrarile de doctorat
 Doctorat - Modele dinamice de simulare ale accidentelor rutiere produse intre autovehicul si pieton
 Diagnosticul ecografic in unele afectiuni gastroduodenale si hepatobiliare la animalele de companie - TEZA DE DOCTORAT
 LUCRARE DE DOCTORAT ZOOTEHNIE - AMELIORARE - Estimarea valorii economice a caracterelor din obiectivul ameliorarii intr-o linie materna de porcine

Proiecte de atestat

vezi toate proiectele de atestat
 Proiect atestat informatica- Tehnician operator tehnica de calcul - Unitati de Stocare
 LUCRARE DE ATESTAT ELECTRONIST - TEHNICA DE CALCUL - Placa de baza
 ATESTAT PROFESIONAL LA INFORMATICA - programare FoxPro for Windows
 Proiect atestat tehnician in turism - carnaval la venezia




Arta focurilor de artificii
Succeeding in global civil society. The case of Amnesty International
LUCRARE DE DIZERTATIE SECURITATE - ELITELE. STUDIU DE CAZ: SUPRAELITA
Sistemul european de metrologie
ANEXELE EMBRIONARE
Suporturi pe baza de colagen: piei si blanuri
DEZVOLTAREA SISTEMULUI NERVOS IN PRIMELE 72 ORE DE INCUBATIE
Televizor color lcd sharp lc manual de utilizare





Termeni si conditii
Contact
Creeaza si tu